1. Accueil
  2. Suv
  3. Les conducteurs ivres ont diminué, mais 16,3 % des conducteurs de nuit ont été lapidés

Les conducteurs ivres ont diminué, mais 16,3 % des conducteurs de nuit ont été lapidés

nicad 21/08/2022 1697

Il semble que ce soit l'une des bonnes et des mauvaises nouvelles de la NHTSA. La National Highway Traffic Safety Administration (la personne responsable du suivi des accidents et des crash-tests des véhicules) vient de publier une nouvelle étude qui montre qu'il y a moins de personnes ivres sur la route aujourd'hui (oui !), mais étrangement, plus de 16% des conducteurs Il y a une sorte de drogue (quoi ?) sur la route la nuit.Les conducteurs ivres ont diminué, mais 16,3 % des conducteurs de nuit ont été lapidés

Si vous y réfléchissez, cela a un certain sens. Se défoncer est quelque chose que les gens font APRÈS le travail, pas pendant. Vous pourriez, par exemple, prendre un martini ou un 5 au déjeuner, et c'est plus «acceptable» que de s'excuser de la réunion d'examen du produit pour aller prendre de l'héroïne à votre bureau.

D'un autre côté , quand ce sifflet de fin de quart retentit, vous êtes à votre rythme, alors c'est à ce moment-là que vous sortez le bang à la pomme ou que vous faites une ligne ou deux de poussière de belette. Et puis, comme le crétin qui pense qu'ils sont le centre de l'univers, vous décidez de rentrer chez vous.

Mauvaise idée imbécile.

AutoBlog a récemment souligné que l'Angleterre réfléchissait une nouvelle loi qui prendrait en compte les conducteurs sous l'influence de drogues et qu'ils envisagent d'utiliser un appareil qui agirait comme un alcootest pour les stupéfiants au lieu de l'alcool. Cela me semble étrange, car toute personne ayant même une connaissance passagère de la toxicologie sait que les alcootests, en eux-mêmes, sont assez incertains, et si vous voulez faire un dépistage des stupéfiants avec un, l'efficacité diminue encore plus. Ce que vous devez faire, c'est faire un test sanguin. Vous n'avez qu'à y penser pendant une demi-seconde pour réaliser à quel point une recherche intrusive serait perçue par le grand public.

Ce que l'étude de la NHTSA a révélé, c'est que si 2,2% des conducteurs ont un alcoolémie concentration de 0,08 ou plus, 16,3 % des conducteurs consommaient une sorte de stupéfiant. Comme on pouvait s'y attendre, la marijuana est arrivée en tête parmi les drogues positives à 8,6 %, suivies de la cocaïne et des médicaments en vente libre à 3,9 % chacun. La NHTSA prévoit naturellement d'autres études pour découvrir comment les drogues affectent les facultés affaiblies au volant, «... puisque certains narcotiques ne sont pas éliminés du corps pendant des semaines.»

Et c'est là que réside le vrai problème et souligne pourquoi les politiques antidrogue de ce pays sont foutues de neuf façons à partir de dimanche. Si le schéma proposé par la NHTSA ressemble aux tests effectués par les entreprises, il sera imparfait au-delà de toute imagination. Il attrapera quelqu'un, par exemple, qui a fumé un joint il y a une semaine, mais manquera complètement la personne qui descend d'une cintreuse de coke de trois jours lorsqu'elle a manqué de souffle 14 heures plus tôt.

En plus de cela , une loi ou un test spécifique est largement inutile. Des lois comme celle-ci sont un peu comme la loi proposée «pas de textos au volant». Il y a déjà une loi qui couvre des choses comme être assez stupide pour essayer d'envoyer des SMS en conduisant, ou se maquiller ou essayer de tuer une araignée dans votre voiture, cela s'appelle "ne pas utiliser de précautions et de prudence" et les flics l'appliquent tout le temps temps. De plus, ce que l'on appelle communément les « lois sur la conduite en état d'ébriété » sont en fait des DUI, vous vous en souvenez ? Comme dans la conduite sous influence. Ce n'est pas conduire sous l'influence de l'alcool, c'est conduire sous l'influence de tout ce qui altère votre capacité à conduire.

Si 16+% des conducteurs sur les routes la nuit sont élevés (et c'est près de 1 dans 5), alors ils devraient déjà être faciles à repérer, à arrêter, à placer et à incarcérer.

Source: AutoBlog


PREV: Cette voiture étonnante est entièrement faite de briques Lego

NEXT: Avis produit : Enregistreur de conduite BlackVue 2 canaux

Articles populaires

Articles chauds
Retour au sommet